Patrimoine

Le château de Lignières, élégante demeure du XVII ème est un des rares exemples d’architecture classique en Berry.

Propriété de Son Altesse Royale Sixte Henri de Bourbon Parme, ce château a également appartenu au Grand Colbert.

Généologie de La Maison des Bourbon

.

Un peu d’histoire

  • A partir de 1654, il fut construit à l’emplacement de l’ancien château-fort appartenant aux La Rochefoucauld, à l’initiative de Jérôme de Nouveau, surintendant général des Postes et Relais de France, et secrétaire de Louis XIV qui avait acquis la place en 1653.
  • Le corps de logis fut édifié de 1654 à 1656.
  • La galerie fut alors construite, puis en 1660, celle des deux pavillons qui cantonnent la terrasse d’entrée sur la cour.
  • Les douves furent construites à la place des fossés par Larivière. Les jardins furent alors réalisés par le maître jardinier parisien Gabriel Thévenon. Les canaux sont de Jérôme Drouard, gendre de Larivière et maître fontainier de Paris. Les travaux furent conduits par Robert Geoffroy, architecte, puis par l’entrepreneur René Boissonnet.
  • En 1683, le château devint la propriété de Colbert, puis passa en 1786 aux mains des Bourbons auxquels il appartient toujours aujourd’hui.
  • Les jardins transformés en parc à l’anglaise en 1827 sont remarquables. Une quarantaine d’essences rares y sont présentes et un arbre de presque 300 ans y règne majestueusement. Une orangerie d’époque a été conservée et l’ancienne chapelle du XIIe siècle présente de superbes statues et une chaire en bois sculpté.
  • Le château est classé aux Monuments historiques depuis 1935.

Les commentaires sont fermés.